Electricité Lyon : les compteurs Linky sont-ils réellement nocifs ?

Aujourd'hui, l'Anses publie un nouvel avis en réponse à une demande formelle d'évaluation de l'exposition de la population aux champs électromagnétiques émis par les compteurs intelligents, sur la base de nouvelles données scientifiques.

En décembre 2016, compte tenu des données disponibles, l'Agence a conclu qu'il y avait une faible probabilité que :
  • l'exposition aux champs électromagnétiques émis par les compteurs intelligents, tels qu'ils sont actuellement déployés, génère des effets sur la santé à court ou à long terme
  • Il a également demandé que le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) réalise une campagne de mesures afin de mieux caractériser les expositions à la maison causées par le compteur électrique Linky, nous explique le site www.electricite-lyon.com.

Des durées d’exposition aux ondes des compteurs Linky plus longues que prévues initialement par Enedis

Les résultats de cette campagne de mesures sont maintenant disponibles et ils révèlent que les durées d'exposition sont plus longues que prévu initialement, bien que les champs électromagnétiques ne soient pas plus importants.

Ces niveaux d'exposition restent faibles et inférieurs aux valeurs limites réglementaires et ne modifient donc pas les premières conclusions de l'Anses.